Vignoble Villalobos

Vignoble Villalobos

La vigne Villalobos et la Cave

Viña Villalobos

Le cépage principal de notre vignoble est le carignan dont les pieds ont été plantés dans les années 1940 et 1950 dans le domaine de la famille Villalobos, situé à Lolol, au sein de la vallée de Colchagua et qui est un terrain caractéristique du littoral non-irrigué avec des journées chaudes accompagnées de nuits courtes et fraîches en été.

Ces vignes n’ont jamais été traitées de façon traditionnelle, cependant elles ont plutôt évolué de manière sauvage et libres, sans être soumises ne serait-ce qu’à la taille ou bien à l’usage de produits chimiques. Pendant les soixante dernières années la vigne s’est développée parmi la flore originelle de ce terroir composé d’arbres natifs tels que les maitenes, les culenes, les aubépines et les mûriers, entre autres.

C’est la quête constante d’obtenir un vin unique grâce aux qualités premières du cépage carignan, une variété rare sur le territoire national qui a donné naissance à la cave Villalobos. Celle-ci prend son sens au coeur de l’atelier de sculpture d’Enrique Villalobos dans la Vallée des Artistes.

L’art de sculpter tout comme l’art de vinifier évoquent une union dans le procéssus même de création.  Tous deux, s’appuient sur la transformation de la matière mise à disposition par la nature afin que l’artiste puisse la modeler en une oeuvre unique et singulière.

C’est dans ce contexte que ce vignoble décide de s’éloigner des modes traditionnels d’exploitation intensive de monocultures. Notre objectif est celui de produire des millésimes qui traduisent les conditions climatiques spécifiques de l’année et où s´y reflètent leurs particularités. On bénéficiera ainsi de la qualité unique, biologique et sauvage de nos pieds de vigne qui favorisent une récolte de raisins dont les saveurs et les arômes sont en harmonie avec ceux de la campagne chilienne.

D’autre part, notre philosophie se base sur le respect inconditionnel de l’environnement et particulièrement du terroir où sont produits nos raisins. Pour cela, les étapes de maniement de la vigne sont réalisées avec l’aide des chevaux ainsi que des outils traditionnels qui permettent de réguler la végétation. La vendange se fait à la main, au milieu des ronces, des églantiers et des maitenes, tâche difficile et laborieuse en raison de la situation spécifique de ces vignes.

Au lieu de filtrer le vin grâce à des terres filtrantes, celui-ci est décanté à plusieurs reprises. Par ailleurs, le processus de pressurage est remplacé par un système de décantation de la fleur du vin, lui-même basé sur la loi de la gravité. La vinification se fait naturellement et le vin termine sa maturation en barriques de chêne français. Ceci permet l’élaboration d’un vin dont la production est maîtrisée et l’édition limitée, mais dont les conditions de production sont uniques et méritent d’être appréciées sous tous leurs aspects.